AU  DELA  DE TOUTES  CROYANCES

 

Description: i Love Peres:Users:GMPent:Desktop:2011-08-27:2011-08-27 Article AU__DELA__DE_TOUTES__CROYANCES photo 1Martin Comeau[1]..JPG 

 

 

Isidore Grao

Le 27 août 2011

www.lavoixdecartier.com

 

 

Interview de Monsieur Martin  Comeau

 

 

Dans l’avant-dernier article  intitulé « Un oasis de miracles » à la maison  « Oasis Marie Caritas » de Repentigny, Mme Paulette Vinet nous déclarait qu’en présence d’un visiteur, elle avait pu assister à une apparition miraculeuse dans sa chambre à coucher. Voulant en savoir plus sur ce phénomène exceptionnel, « La voix de Cartier », a pu interviewer  ce visiteur qui demeure à Saint Isidore au Nouveau Brunswick, Canada. Il s’agit de Monsieur Martin Comeau qui a bien voulu nous accorder la présente interview

IG : Bonjour M. Comeau, vous étiez avec Mme Paulette Vinet dans la chambre à coucher lors de l’évènement extraordinaire qui s’est déroulé chez elle. D’autre part, comme vous étiez en train de filmer l’intérieur de la chambre avec votre caméra, vous avez pu filmer la scène. Pouvez-vous nous conter ce qui s’est passé ?

MC : Je suis arrivé chez Mme Vinet le 20 juin. Je dois mentionner que dès mon arrivée il s’est passé quelque chose d’assez spécial. Je suis arrivé chez elle, vers 15 heures et nous sommes ensuite allés souper sur son balcon derrière la maison, puis nous nous sommes mis à discuter dans le jardin sur la balançoire qui se situe près de la clôture. Quand soudain une odeur de roses m’est venue au nez. Il s’agissait d’une odeur très spéciale et jamais auparavant dans ma vie cela ne m’était arrivé. J’avais entendu pourtant parler qu’une odeur de roses signifiait la présence de la Vierge Marie. Tout de suite Paulette Vinet m’a confirmé la présence de la Vierge Marie parmi nous. Déjà la première journée je me suis senti bien accueilli. Je savais qu’il y avait beaucoup de belles choses qui se passaient dans cette maison dont la réputation était grande au niveau de la présence du Seigneur Jésus. J’étais donc servi au-delà de toutes espérances.

 Puis les jours de ma visite se sont écoulés dans la paix quand arrivée la dernière soirée de mon séjour chez elle, je demande à Paulette l’autorisation de filmer l’intérieur de sa chambre.

IG : Vous souvenez-vous de quel jour il s’agissait ?

MC : Je me rappelle très bien d’autant que j’ai en mains le petit journal que j’ai commencé à rédiger lors de ma présence à Repentigny. C’était donc le 1er juillet 2011 puisque je suis parti le 2 juillet au matin. Pour ce voyage j’avais apporté avec moi une caméra que j’avais reçue  à un Noël quelques années plus tôt. Je me suis dit que je devais conserver un souvenir de cette maison et j’étais fier de pouvoir filmer cet endroit merveilleux car du sous-sol aux étages on sent quelque chose de spécial, une belle ambiance, une belle atmosphère. On sent quelque chose d’extraordinaire on sent la présence de Jésus. De plus ce qui m’attirait davantage, je dois l’avouer c’était de filmer le reportage du précieux sang de Jésus qui a coulé de la croix et dont Paulette a confectionné une relique. Car pour moi il n’y a rien de plus précieux que ce sang de Jésus !

Alors avec ma caméra en mains j’ai demandé à Paulette si elle voulait bien participer à un petit reportage pour me dire comment elle avait pu recueillir ce précieux sang, pour que je puisse à mon retour chez moi montrer le film à ma famille, à mes amis du Nouveau Brunswick, en Acadie. Paulette a accepté ma demande et dans la soirée je suis monté dans sa chambre. Paulette était déjà en prières. Quand elle eut terminé, j’ai donc filmé le reportage et j’ai trouvé ce moment exceptionnel. Le film a duré environ une quinzaine de minutes. Par la suite nous sommes allés visionner ce reportage.

Le film  se déroulait quand soudain nous est apparue comme une hostie qui venait de la croix peinte en rouge. Cette hostie sortait des cœurs de la croix rouge. Il faut bien regarder les images et on voit l’hostie apparaître lentement du centre de la croix et se diriger vers la droite vers le Sacré-cœur. Au début je croyais qu’il s’agissait d’un possible reflet mais c’était quand même une forme très ronde comme une hostie. La base de l’hostie était un peu en forme carrée, c’était comme si elle reposait dans une coupe. Paulette et moi avons été à ce moment là stupéfaits de ce que nous étions en train de voir. Là Paulette a téléphoné à son directeur spirituel pour lui raconter l’évènement. J’ai pu lui confirmer ce fait. Je lui ai dit que nous étions tous les deux dans la chambre. De joie et d’émotions, Paulette et moi avons pleuré. C’était grand, exceptionnel !

Description: i Love Peres:Users:GMPent:Desktop:2011-08-27:2011-08-27 Article AU__DELA__DE_TOUTES__CROYANCES photo 2 Martin Comeau[1]..JPG

IG : (A ce moment, M. Comeau s’arrête de parler. Manifestement je le sens très bouleversé et en proie à une intense émotion, avec sa gorge serrée. Après ce court arrêt, M. Comeau reprend son récit).

J’étais  vraiment excité de ce qui venait de se passer. Je ne comprends pas, les rideaux des fenêtres étaient fermés, la porte de la chambre était aussi fermée. Il y avait seulement une petite lumière au plafond. Il n’y avait rien qui pouvait refléter sur la caméra. Je n’étais pas aveuglé par le soleil ni d’un éventuel reflet causé par la caméra. J’ai bien vu qu’au travers des rideaux de la fenêtre  fermée quelques rayons de soleil parvenaient à se glisser à l’intérieur de la chambre, mais à aucun moment pendant que je filmais je n’ai vu le soleil m’aveugler. Je trouvais cela assez particulier parce que même s’agissant d’un reflet je trouvais que l’image représentait bien le corps du Christ comme une vraie hostie. Or un reflet de quelque chose, peu importe quoi,  peut se présenter déformé selon son origine, or là ce n’est pas le cas. C’était vraiment spécial.

Puis quelques semaines plus tard de retour au Nouveau Brunswick, j’ai fait faire des DVD du film de chez Paulette pour des amis. Là je suis allé chez Jean-Marc Basse, qui est l’animateur de notre groupe de prières. On a visionné ensemble le film, d’abord à l’allure normale puis à nouveau lentement, car ma caméra possède cette possibilité technique. On constate que l’hostie ou un reflet ou ce que ce soit apparaît finalement 12 fois. On voit bien que c’est rond comme une hostie. On l’a revisionné encore très lentement car c’est vraiment une vidéo très spéciale. Donc on a revu apparaître clairement 11 fois et déjà je disais à Jean-Marc « si elle apparaît une autre fois, ce sera la douzième comme les 12 apôtres » et aussitôt terminée cette phrase, à notre grand étonnement elle apparut une douzième fois.
J’ai vu aussi apparaître (et tous ceux qui auront une copie du DVD pourront le vérifier eux-mêmes  avec leur manette de contrôle de leur caméra, et à la vitesse lente), des triangles (et pour moi le triangle représente  la Sainte Trinité) sur la tête de Paulette. Je peux vous dire aussi que les triangles sont sortis de chaque côté de cette croix rouge. Il s’agissait de 2 triangles verts, d’un beau vert. Seule un visionnage lent du film permet de voir tout ce que je vous dis.

A la droite de la statue du sacré-cœur de Jésus est apparu un triangle. Il s’est déplacé comme s’il voulait traverser le corps du Christ et on le voit ressortir  de l’autre coté, transformé en hostie. J’ai trouvé cela assez spécial aussi. On a remarqué aussi qu’en bas de la croix rouge, et sur son coté gauche, en dessous de la main gauche du Seigneur Jésus, on voit de la grosseur d’une pièce de 25 sous un cercle vraiment blanc qui voyage assez vite. De tous les « reflets » dirons-nous c’est celui-ci qui s’est déplacé le plus rapidement.

Je me suis dis que tous ces événements  étaient assez spéciaux et j’avais des difficultés à comprendre tout ce qui s’était passé. Car pour moi, il s’agissait de la première fois que je faisais une interview ou un petit reportage. Je n’en avais jamais fait auparavant et je le faisais à titre personnel pour mes amis ma famille et tous ceux qui vivent des difficultés personnelles, en espérant leur apporter un peu d’espoir, de réconfort, d’espérance et d’alimenter ainsi un peu plus leur foi.

Jean-Marc et moi avons vraiment été surpris de ce que nous avions vu sur ce film. Se déroulant au ralenti. J’aimerais bien que d’autres personnes puissent visionner le film et qu’ils nous disent ensuite ce qu’ils en pensent.

Description: i Love Peres:Users:GMPent:Desktop:2011-08-27:2011-08-27 Article AU__DELA__DE_TOUTES__CROYANCES photo 3 Martin Comeau[1]..JPG

IG : Il est vrai que votre film est une formidable preuve et porte témoignage de l’évènement vécu à Repentigny. Il est vrai aussi qu’il n’est pas donné à tout le monde de vivre un tel événement.

MC : Quelques jours avant d’aller chez Paulette, j’avais été assisté chez le Père Melvin, à Tignish sur l’Ile du Prince Edouard, Canada, à une messe de guérison, et j’avais préparé mon cœur pour aller chez Paulette Vinet. Après cette messe de guérison le Père Melvin m’a autorisé à coucher le soir dans la sacristie de son église. C’est un saint homme !

De même lorsque je suis arrivé chez Paulette j’ai couché les 2 ou 3 premières journées  dans une chambre de l’Oasis, un oasis de paix. Puis par la suite comme j’ai toujours vécu dans la foi pure, j’ai demandé à Paulette l’autorisation de pouvoir dormir sur le lit que nous avions installé dans la chapelle au sous-sol, tout près de l’autel je me rapprochais ainsi plus près de Jésus. Paulette a accepté généreusement et j’ai trouvé cela très spécial. J’ai pu dormir près de toutes les statues, les croix, les objets miraculeux qui sont dans cette chapelle. J’étais vraiment privilégié. J’espère un jour avoir l’occasion de pouvoir faire avec Paulette un second reportage sur ces objets miraculeux et sur divers autres sujets.

Avec ma vidéo j’ai ramené beaucoup de beaux souvenirs. J’aurai aussi quelques images de Paulette. Maintenant je ne m’attendais pas que cette vidéo fasse tant de bruit. J’ai vécu dans cette maison des instants privilégiés et des  moments de grande piété. Quand je me remémore toutes ces apparitions  sur ma vidéo et en particulier: les deux triangles verts, l’hostie qui apparaît 12 fois etc. Je ne sais pas quoi penser de tout cela et j’aimerais bien que certaines personnes qui ont vécu des phénomènes plus ou moins semblables  puissent, par la suite, me donner leurs opinions, leurs avis à ce sujet. En allant chez Paulette j’espérais bien que j’allais vivre quelque chose de particulier, que Jésus allait me  toucher à sa façon, car j’allais chez elle dans la foi et la confiance.

Description: i Love Peres:Users:GMPent:Desktop:2011-08-27:2011-08-27 Article AU__DELA__DE_TOUTES__CROYANCES photo 4 Martin Comeau[1]..JPG

IG : Une question, M. Comeau  comment avez-vous fait la connaissance, à partir du Nouveau Brunswick, de Mme Paulette Vinet ?

MC : Je l’ai connu au travers  d’Hélène, une amie que j’ai rencontrée chez les pères Trappistes à Rogers-ville au Nouveau Brunswick. Je suis entré en contact par téléphone avec Paulette suite à un appel préalable d’Hélène. Déjà ce jour, Paulette me disait qu’en m’écoutant, elle ressentait quelque chose dans son cœur. Elle m’a donné déjà un message de la Vierge Marie, pour moi. Paulette m’a dit qu’il fallait que j’aille à tous prix la rencontrer chez elle  à Repentigny, sinon elle viendrait me rejoindre au Nouveau Brunswick. Ce premier contact a été pour moi très spécial. Et malgré mes difficultés financières j’ai fait en voiture plus de 1 000 km pour aller la rencontrer.

IG : Cette conversation téléphonique s’est déroulée à quelle époque ?

MC : Que je me souvienne, je suis allé chez Paulette le 20 juin, donc cette conversation s’est déroulée dans les débuts du mois de juin.

IG : Vous avez donc décidé très rapidement d’effectuer un si long voyage.

MC : Oui j’ai du faire un peu plus que 10 heures de route avec ma Civic de 1999.

IG : Quel itinéraire avez-vous emprunté ?

MC : Quand je suis parti chez Paulette je ne disposais que de son adresse. Je n’ai pas de GPS dans mon auto. Je suis donc parti et sur la route quand je n’étais plus certain de mon itinéraire je m’informais auprès des stations-services. A 2 ou 3 reprises je me suis un peu égaré mais cela n’a pas été long pour retrouver le bon itinéraire pour la maison de Paulette, un oasis de paix et d’amour.

Que DIEU bénisse tous ceux et celles qui liront le présent message.

Description: i Love Peres:Users:GMPent:Desktop:2011-08-27:2011-08-27 Article AU__DELA__DE_TOUTES__CROYANCES Photo 5 Martin Comeau[1]..JPG