AMIES  ET  AMIS  CANADIENS  ET  QUEBECOIS

Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no1.jpeg Description: iLovePeres:Desktop:IMG_0268.jpeg

Isidore Grao

Le 4 janvier 2011

 

 

 

Le célèbre clairvoyant français, Didier Doryan, poursuit ses prédictions après celles de l’été 2010 (que vous retrouverez dans le présent journal).

 Aujourd’hui, Didier DORYAN, fête les Rois de l’Epiphanie, et depuis Nice vous adresse ses meilleurs vœux pour 2011.

 

Ce mardi 4 janvier 2011, Didier Doryan s’installe devant la table de ses hôtes à Nice et l’interview commence.

I.G : Didier, cet été vous avez prédît que le Québec connaitrait bientôt une évolution de son statut juridique, et tout le monde sait à quoi il est fait allusion, à la souveraineté. Aujourd’hui pouvez-vous nous dire un peu plus sur les 3 personnalités marquantes du Parti Québécois, justement le parti qui défend cette souveraineté, il s’agit de Mme Pauline Marois, de MM.  Bernard Landry et  Daniel Turp.

D.D : Je vais donc procéder dans un premier temps à un tirage de cartes de l’Oracle Bleu, (3 cartes pour chacun d’entre eux) et dans un deuxième temps à un tirage de runes.

Je commence par M. Bernard Landry :

 

On a tiré la carte de «l’évasion» et la carte du chagrin. La première impression est celle concernant un homme chagriné par une séparation, un chagrin qui est en train de se calmer, une sorte de chagrin du à un éloignement. Je tire la 3° carte, c’est celle qui représente «le monde animal». Il s’agit de quelqu’un qui est profondément attaché aux valeurs de son pays et qui fera un retour en force sur la scène politique. On a l’impression que c’est quelqu’un qui a du chagrin à cause d’un retrait, le chagrin ne veut pas dire forcément un décès. C’est quelqu’un qui a beaucoup d’idées pour inspirer un nouveau pays. Il va repartir à la reconquête politique après une sorte de recul sur lui-même. Il est marqué par la carte de la bienveillance et des études. C’est quelqu’un qui va apporter quelque chose de nouveau, et qui va créer la surprise sur la scène politique et aussi dans la vie des Québécois. Ce qui compte ce sont ses écrits et sa plume. C’est quelqu’un qui va être amené à écrire sa biographie et qui va toucher le cœur des gens avec ses valeurs et son expérience. Un homme aux valeurs sures qui va s’investir dans des projets importants d’évaluation, de construction stratégique avec le regard profond d’un économiste. Car on a là quelqu’un de très compétent sur les aspects finances et argent du pays. Il possède une vision perçante de cet aspect, une aura, sait être à l’écoute. Il s’agit donc de quelqu’un qui saura apporter sur la table des négociations des dossiers concrets sur l’économie et les finances. On a ainsi une sorte de renaissance qui est annoncée pour lui.

 

On va prendre maintenant 3 cartes pour Mme Pauline Marois :

 

C’est quelqu’un qui saura aussi si elle veut avancer sur sa voie, car on a là quelqu’un de solide. Quelqu’un qui a de l’autorité en mains. Elle a une certaine force, car elle a sorti la carte des «alliances», carte très forte. C’est quelqu’un qui saura conjuguer si elle veut se faire entendre. Elle devra partager le pouvoir, savoir partager pour mieux régner, plutôt que de diviser. Elle devra plutôt rentrer dans un intérêt collectif. Il y a un travail très profond d’équipe vers lequel elle va s’orienter et non pas un pouvoir solitaire. Quelqu’un qui va apporter de la joie par la suite car elle va beaucoup réfléchir. Il y a une profonde réflexion à partir du mois d’avril et ensuite en septembre. Il y a une sorte d’alliance qui lui est proposée. On lui tendra la main, et il faudra qu’elle puisse l’accepter parce qu’elle va pouvoir mettre son expérience et son talent au profit des autres. Par contre j’ai une immense joie qui va toucher tout le monde, tous les citoyens, la fête, la festivité dans l’intérêt du pays, des intérêts nationaux. Il y a de grands espoirs pour le Québec par la suite. C’est quelqu’un qui va pouvoir jouer son rôle de leader, mais par la suite elle aura surtout un rôle d’interprète sur le plan international. Elle peut être très bonne en politique étrangère. C’est quelqu’un qui peut avoir une importance plus forte qu’elle ne le pense, et surtout de bon aloi pour elle et pour son épanouissement personnel. Elle devra donc plus se diriger vers des intérêts collectifs que vers un pouvoir solitaire. Elle est donc très affectée par une grande réflexion cette année, à cause de cette carte des alliances.

 

On va maintenant se pencher sur le cas de Daniel Turp et pour ce faire je vais à nouveau prendre 3 cartes :

 

J’ai pour lui, la réflexion, la fidélité, la montagne et le désert. On a l’impression que c’est quelqu’un qui va se transformer après une longue période d’attente, d’épreuves qui lui sont nécessaires. On penserait qu’il s’agit de quelqu’un qui pratique volontiers l’auto flagellation. Il doit quitter ce stade la. C’est comme s’il avait un tempérament d’éternel adolescent pour entrer dans sa vie d’homme. Une vie très remplie où il va beaucoup réfléchir et apprendre à se mettre en avant. C’est quelqu’un qui pratique beaucoup la fidélité et qui va essayer de concilier les extrêmes. Il doit s’affirmer, car 2011 est une année d’affirmation pour lui. Il doit se mettre un peu plus en avant, pour pouvoir relever le challenge que va lui imposer «la montagne». On dit souvent que lorsque l’élève est prêt, le maître arrive. Certes, Il faut savoir se placer avec humilité dans la vie, mais point trop n’en faut non plus ! Il faut savoir prendre ses responsabilités car il va atteindre, bientôt, un stade de maturité comme quelqu’un qui serait un initié, comme un grand maître, et non plus comme un élève. Il peut transmettre la connaissance mais il y a un regard sur lui où il devra travailler dans  son affirmation pour pouvoir se positionner dans sa vie d’homme. C’est quelqu’un qui transmet la connaissance, c’est un transmetteur et qui en même temps devra s’affirmer dans sa vie personnelle s’il veut arriver à ce sommet promis. Et il arrivera à ce sommet car les cartes me donnent l’affirmation de quelqu’un qui va se bonifier en vieillissant.

Par ailleurs, c’est l’époque de l’épiphanie donc des Rois. Il s’agit d’une période très favorable aux notions de souveraineté. En tous les cas, soyons souverains pour notre vie.

 

Après les cartes, je vais maintenant compléter ces prédictions en tirant pour chacune des 3 personnalités, 3 runes, ainsi je pourrais répondre aux questions plus précises que vous voudrez me poser. Vous avez du remarquer que quand je fais de l’allégorie d’une manière poétique, c’est sans aucun a priori politique et sans aucun parti pris. J’essaie d’être le plus neutre possible afin que tout le monde puisse s’épanouir et être heureux. Ce sont aussi ces vœux de bonheur que je formule pour tous nos amis canadiens et Québécois.

 

 

I.G : Pour M. Bernard Landry, va-t-il jouer un rôle actif sur le plan politique et assumer de grandes responsabilités ?

 

D.D : Il y a un mouvement. Il a tiré la lumière après la rupture donc un recommencement après un arrêt. Cet arrêt a été vécu comme une douleur. Mais, par ailleurs, je me demande s’il ne reviendrait pas en forme après quelque petit problème de santé. Maintenant il a retrouvé son souffle. A un moment donné, il a eu peur devant l’évolution de la situation et a réagit comme s’il était dépassé par les événements. D’autre part comme sa famille est très importante pour lui, peut être en a-t-il profité pour mettre à profit ce retrait de la scène politique ? A partir du mois de mai, je vois le muguet refleurir pour lui. On lui donne alors un accompagnement au redémarrage avec des projets économiques. A noter qu’il pourrait aussi intervenir à titre d’expert financier et ce d’une manière consultative .Ce serait alors un très bon consultant, en précisant toutefois qu’un consultant ne peut rester inactif sur les dossiers. Aussi tout dépendra de son choix.

 

I.G : Pour Mme Pauline Marois ?

 

D.D : La rune des alliances comme dans les cartes a été de nouveau tirée. Il s’agira d’une alliance avec quelqu’un pour contrecarrer d’autres adversaires. On a l’impression qu’elle n’arrivera pas au bout d’une échéance, ou que cette échéance sera très difficile pour elle à surmonter. Aussi c’est une bonne stratégie de faire alliance avec quelqu’un à ce moment là car elle pourra obtenir un rebondissement de voix. Je ne sais si elle pourra se représenter ensuite. Mais elle pourrait perdre des élections et donner ses voix pour obtenir en contrepartie, un poste. Cela me fait penser un peu à Hilary Clinton qui a donné ses voix à Obama et a reçu en échange un haut poste politique. Mme Pauline Marois est une femme très brillante, légèrement psychorigide par rapport à son autoritarisme mais qui possède un très bon rayonnement. C’est une grande travailleuse qui ne baisse pas les bras facilement. Elle est donc assez volontaire et toute cette ferveur qu’elle possède, elle pourrait l’attribuer à quelqu’un d’autre.

 

I.G : Pour M. Daniel Turp ?

 

D.D : C’est quelqu’un qui a aura besoin de maturité. Il y a une montée en puissance pour lui dans les 5 prochaines années. On a quelqu’un qui n’est pas encore tout à fait prêt  pour prendre de très hautes responsabilités, mais qui arrivera à maturité dans les 5 ans. C’est quelqu’un de brillant qui sera un excellent ministre, quelqu’un qui a un parcours exceptionnel sur le terrain. Je vois des élections en septembre et je lui vois beaucoup de chances à ce moment là, peut être en Assemblée nationale car je vois comme un cercle autour de lui. Il peut redevenir député. Il est brillant sur la scène nationale et quand il aura pris un peu plus d’ascendant dans «l’hémicycle», il va devenir un véritable porte-voix pour le peuple. Et dans un hémicycle, il faut savoir s’imposer par sa voix et par son charisme, donc un véritable tribun.

 

En conclusion :

 

Bernard Landry a eu la carte de «la lumière», il jouera donc un rôle important pour le futur du Québec. Il faudra qu’il réfléchisse beaucoup avec la carte de la lumière qui est celle de l’ego de l’homme. Avec un travail sur lui il est capable encore de rayonner. Je pense que nous avons pour lui toutes les bonnes cartes en mains et je crois qu’il suffit de les utiliser à bon escient, d’être en osmose et à l’écoute de son entourage.

 

I.G : Pour terminer l’interview, comment concevez-vous 2011 et Souveraineté Nationale du Québec ?

 

D.D : J’ai eu le tirage d’une heureuse surprise qui est apparue, tout à l’heure, dans le tirage de Pauline Marois. Il faut savoir qu’elle occupe la fonction de leader d’un parti qui a toutes les chances de revenir au pouvoir. Donc c’est sur elle que je vois un heureux événement, cette année. On voit donc une joie collective et en tous cas l’évènement attendu concerne la période pendant laquelle elle sera «aux premières loges».

 

I.G : Epilogue :

Oui mais le premier Ministre actuel est reconnu pour être un fin politique, n’hésitant pas à mettre les moyens au service de la fin attendue. Il est très capable de retourner les électeurs en sa faveur lors de prochaines élections ?

 

D.D : Je ne crois pas que le temps de la roublardise soit encore de mise au Québec, le temps du clientélisme est achevé, il semble que les électeurs Québécois soient devenus  plus aguerris aux choses de la politique.
Aujourd’hui, personne n’appartient à personne. Ce sont les électeurs qui choisissent même quitte à choisir quelqu’un d’autre le lendemain. Il ne faut pas mélanger les notions d’élus et celles de service, qui sont d’une sémantique très différentes. Il faut aussi prendre en compte une nouvelle notion, celle de l’urgence. Ainsi si quelqu’un est capable de se plier, de s’adapter aux urgences et aux circonstances en répondant immédiatement aux besoins des citoyens, celui-là aura des chances d’être élu. Pour les citoyens la réputation des candidats n’est plus le critère déterminant car il ne suffit plus Les citoyens n’offrent plus une confiance aveugle à leurs élus. Ils veulent juger sur pièces.

Donc l’élu ne peut plus s’endormir sur ses lauriers, car au bout d’un moment on perd les attributs du succès car personne n’appartient plus à personne. Les électeurs ne votent plus de la même manière à deux votes consécutifs. Aujourd’hui le monde change. Nous avons deux formes de politique : une qui va vers un intérêt local, plus personnalisé et une autre faite d’avantage d’abnégation qui vise le collectif.

Le politique est maintenant jugé, et se trouve placé dans une obligation de résultat et non plus seulement de moyen. On entre dans la modernité avec la cruauté des chiffres. La société moderne a créé ce monde nouveau, et les électeurs deviennent très difficiles. Il faut donc revenir à l’Etre Humain. Nous ne sommes plus ni des dossiers ni des numéros. Or le politicien a encore tendance à déshumaniser les gens par des chiffres, par le rendement  faisant abstraction de tous les aspects sociaux de la vie. Nous sommes donc victimes de la société de consommation, de jouissance et d’abondance. Oui mais d’une abondance très mal répartie. Il y a trop d’abondance, même en ces temps de crise, et cela provoque des injustices. Il y a cent fois trop d’un côté et cent fois pas assez de l’autre. Il y a donc un équilibre à trouver dans une société aussi cruelle que ses chiffres. Nous sommes devenus des victimes de nos créations.

Il faudra donc remplacer les obligations de résultats par des obligations de moyens.

 

LA  VOIX  DU  FUTUR  SERA  LE  RETOUR  A  CET  HUMAIN

 

 

http://didierdoryan.online.fr/

 

 

Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no5.jpeg Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no3.jpeg

Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no2.jpeg Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no4.jpeg

Description: iLovePeres:Desktop:2011-01-04 Article grand voyant français Didier Doryan AMIES ET AMIS CANADIENS ET QUEBECOIS Photo no6.jpeg

 




______________________________

Écrivez-nous: Questions, suggestions, commentaires? journal@lavoixdecartier.com
______________________________
Isidore Grao, La Voix De Cartier ©2011 Tous droits réservés.
Le contenu du site web (« le site web et le journal »), incluant les textes, les graphiques et le code source (« le matériel »), est protégé par des lois Française et étrangères sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.